Référence

PROJET ORDENER POISSONNIERS A PARIS

MAITRISE D’OUVRAGE : SNEF
ARCHITECTE URBANISTE : CBA CHRISTIAN BIECHER ARCHITECTE
OPÉRATION : Aménagement du quartier Ordener Poissonniers sur des friches ferroviaires dans le 18 ème arrondissement à Paris.
DESCRIPTION SOMMAIRE : Site de 3,5 ha qui jouxte la gare du Nord. Quartier mixte qui comprend un grand jardin de quartier d’1,5 ha d’un seul tenant, 30 500 m2 de
logements diversifiés, 14 000 m2 de bureaux, 6 000 m2 de commerces de proximité, 2 700 m2 d’activités, 10 000 m2 d’enseignement dont un conservatoire de musique et un groupe scolaire de 8 classes, 1 000 m2 de crèche de 99 berceaux.
MISSION : BET Environnement
Biodivercity ; E+C- (E3C2)
BREEAM (Excellent) pour les bureaux ;
PassivHaus pour les logements
DATE DE LIVRAISON : 2025

PRINCIPALES CARACTÉRISTIQUES ENVIRONNEMENTALES ET INNOVATIONS

Principales contraintes :

Parcelle en milieu urbain très dense en cuvette par rapport aux voies publiques mitoyennes, sols assez largement pollués, zone urbaine très congestionnée par le trafic automobile, présence des voies ferrées de la gare du nord.

Propositions :

• Un jardin public de 1,5ha d’un seul tenant , poumon vert pour le XVIIIème arrondissement, qui permet le zéro rejet des eaux pluviales de l’aménagement,
• Une offre de logements très diversifiée (social, intermédiaire, accession, résidence étudiante, foyer jeune travailleur)
• Une programmation ambitieuse et inclusive qui rayonne au delà des limites du site: choix de partenaires projet pour une offre diversifiée de services de proximité (enseignement pour tous, loisirs et culture, activités de l’écodesign et ESS, commerce alimentaire en circuits courts, ferme urbaine, …)
• Maintien du patrimoine remarquable des anciennes halles de la SNCF
• Désenclavement de la parcelle par des coutures urbaines avec l’existant (métro,...)
• Composition urbaine bioclimatique en réinterprétant des typologies urbaines de Paris (notamment les rues villas),
• Un quartier desservi par une unique voie partagée, essentiellement dédié à la marche à pieds et aux vélos,
• Une démarche bas carbone très ambitieuse large recours au bois, au réemploi et au matériaux biosourcés, réseau de chaleur à 94 d’ EnR une centrale photovoltaïque intégrée aux toitures de 5000 m 2
• Une très grande place au végétal biodiversité, adaptation au changement climatique, agriculture urbaine,

Top