Référence

Ilot D Du Village Olympique et Paralympique A Saint-Ouen

MAITRISE D’OUVRAGE : SOLIDEO (Société de Livraison des Ouvrages Olympiques)
ARCHITECTES : UAPS (Coordinateur), ECDM, Brenac & Gonzalez & Associés, Atelier Pascal Gontier, NP2F, Post Office Architectes
BET : BERIM, OASIIS, EGIS Bâtiment, SOCOTEC
OPÉRATION : Construction de l’îlot D du Village Olympique. Phase héritage : 437
logements (271 en accession, 93 logements locatifs sociaux et 73 logements locatifs
intermédiaires), r ésidence étudiante de 136 chambres, résidence sociale de 65
chambres, 3 100 m² d’équipement et activités dont 2061 m² dédiés au sport, 400
m² au coworking axé sur les nouveaux médias et 350 m² dédiés aux services de
proximité (crèche, restauration, commerces) et 9 300 m² de bureaux.
DESCRIPTION SOMMAIRE : Saint Ouen sur Seine (93) - 48 000 m²
MISSION : BET Environnement & mission commissionnement général du projet
Certification BREEAM
Label BBCA ; E+C-(E3C2 pour les logements R+6, E3C1 pour les logements R+9, E2C1 pour les bureaux)
DATE DE LIVRAISON : 2024

PRINCIPALES CARACTÉRISTIQUES ENVIRONNEMENTALES ET INNOVATIONS

Principales contraintes :

Délais très courts liés aux Jeux Olympiques, sols assez largement pollués, exiguité du chantier compte tenu des travaux généraux liés aux JOP.

Performances :

• Neutralité carbone des JOP 2024,
• 25 % de l’électricité produite par EnR
• 20 % de surface en pleine terre,
• 0 rejet d’eau pluviale,
• Recours massif au bois et au réemploi

Propositions :

• Carbone : large recours au bois, au réemploi, au matériaux biosourcés et généralisation des bétons bas carbone avec partenariat avec CEMEX, réseau de chaleur à 68 % d’ EnR , centrale PV intégrée de 1270 m2, assurant un productible de 177 Mwh /an . Niveaux atteints: E3C2 logts 3ème famille et E3C1 logts 4 ème famille
• Un jardin central en pleine terre aménagé en forêt fraiche: création d’un ilot de fraîcheur estival
• Végétalisation intensive de l’ensemble des toitures hormis celles recevant des capteurs PV,
• Création de biotechnosols vivants à partir de matériaux de réemploi pour la forêt centrale et les toitures,
• 100% d’infiltration des eaux pluviales : toitures végétalisées intensives, jardin central, bassins de rétention infiltrants,
• Gestion locale de biodéchets collecte modes doux et électro composteur,
• Mise en place d’un démonstrateur « bâtiment ressources » collecte séparative et valorisation des urines et matières fécales, recyclage à 100 des eaux usées

Top